Accueil > Numéros thématiques > Formes brèves et modernité > La contemporanéité de la (...)

La contemporanéité de la forme brève dans les récits de Valeria Parrella

Irena Prosenc

[Publication en ligne : 16 juillet 2019]

Résumé : Dans cet article sont étudiés les récits brefs de Valeria Parrella (1974). L’analyse se concentre sur des textes réunis dans les trois recueils jusqu’ici publiés par l’auteure : Mosca più balena (2003), Per grazia ricevuta (2005) et Troppa importanza all’amore (2015). La présence de la ville de Naples et de son paysage urbain dans lequel prédomine l’aspect humain y est identifiée comme l’un des éléments clés qui constituent la modernité de ces textes. Celle-ci s’y manifeste à travers des personnages intégrés dans des milieux urbains dans lesquels ils cherchent à faire face aux nécessités de la vie quotidienne, tout en faisant preuve d’une vive conscience de la contemporanéité.

Mots-clés : Valeria Parrella, récit bref, ville, milieu urbain, modernité.

Abstract : The article examines short stories by Valeria Parrella (1974). The analysis is based on the three short stories collections that have so far been published by the author : Mosca più balena (2003), Per grazia ricevuta (2005) and Troppa importanza all’amore (2015). The presence of the city of Naples and of its urban environment, in which predominates the human aspect, is identified as one of the key elements that constitute the modernity of these texts. Their modernity is manifested through literary figures immersed in urban environments, who attempt to face the requirements of their everyday lives whilst displaying high awareness of modernity.

Keywords : Valeria Parrella, short story, city, urban environment, modernity.

Pour citer cet article : Irena Prosenc, « La contemporanéité de la forme brève dans les récits de Valeria Parrella », Formes brèves et modernité, Walter Zi-darič (dir.), Atlantide, n° 9, 2019, p. 103-113, http://atlantide.univ-nantes.fr