Accueil > Numéros thématiques > Formes brèves et modernité > La confrontation de la (...)

La confrontation de la performance artistique au monde contemporain : enjeux politiques de l’immédiateté et de la brièveté dans les performances de La Ribot

Pauline Boivineau

[Publication en ligne : 15 juillet 2019]

Résumé : La forme performative investit massivement le champ artistique dans les années 1970, puisant dans un terreau politique et esthétique de contestation. Apparue pour bousculer le marché de l’art, cherchant à s’émanciper du capitalisme, elle prend son essor en même temps que les mouvements féministes, prenant au premier degré l’expression de « corps politique ». L’urgence et la parole revendicatrice s’expriment par le medium le plus immédiat qu’est le corps poreux aux crises du monde. Loin d’assigner à l’art une traduction ou un reflet militant, il s’agit de comprendre comment l’art est un langage en mesure de problématiser les grandes questions sociétales. Nous verrons comment la nudité participe du changement de paradigme de la danse contemporaine et recompose non seulement la proposition artistique mais aussi la relation qui s’ensuit avec le public, avant de poursuivre par l’analyse du dispositif particulier des Pièces distinguées proposées par la Ribot, caractérisé par sa brièveté répétitive et une pensée féministe.

Mots-clés : danse contemporaine, performance, féminisme, solo, nudité, La Ribot.

Abstract : The performative form massively invests the artistic field in the 70’s, drawing from a political and esthetical fertile ground of contest. Appeared to challenge the art market, seeking to free herself from capitalism, the performative art takes off in the same time as feminist movement, taking at face value the expression of “political body”. The urgency and the protesting Word express themselves by the most direct medium which is the world crisis’ porous body. Far from earmark a translation or a militant reflect to art, it matters to understand how art can be a language able to problematize major social issues. We will discuss how nudity contributes in the paradigm shift of contemporary dance and redials not only the artistic proposition but also the ensuing relation with the audience. Then, we will continue the analyses of the Ribot’s Pièces distinguées’ specific contrivance, which is characterized by his recurring shortness and a feminist thought.

Keywords : contemporary dance, performance, feminism, solo, nudity, La Ribot.

Pour citer cet article : Pauline Boivineau, « La confrontation de la performance artistique au monde contemporain : enjeux politiques de l’immédiateté et de la brièveté dans les performances de La Ribot », Formes brèves et modernité, Walter Zidarič (dir.), Atlantide, n° 9, 2019, p. 33-43, http://atlantide.univ-nantes.fr